Fente lumineuse dans un fond sombre

La méditation du cœur :
accéder à notre lumière intérieure

PRESENTATION

Nous sommes des merveilles. Tous. Si si!
Nous sommes beaux, non pas d’abord par ce qu’on fait, mais par ce qu’on est. Nos belles actions sont le fruit, le reflet, l’enfant de cette beauté que nous sommes.

Il ne s’agit ni de conquérir ni de mériter cette beauté, elle nous est offerte, elle est déjà là. Si tu entres en contact, en conscience, avec elle, tu te connectes à ta vraie nature. Et progressivement, les actions que tu poseras seront naturellement, spontanément plus belles, en cohérence avec ton être.

Je te propose, ami.e, une voie pour dévoiler cette beauté et te laisser transformer par elle: la méditation du cœur.

La méditation pleine conscience a ses racines dans la tradition bouddhiste. La méditation du cœur a les siennes dans la tradition chrétienne: les pères du désert des premiers siècles et les moines du Mont Athos. Ces derniers l’appellent l’hésychasme, voie de la paix ou du silence.

Comme la méditation pleine conscience, la méditation du cœur est a-religieuse. 

Le principe est simple: la méditation du cœur aide à « descendre » de la tête au cœur, en passant par le corps (la posture, le souffle), et en utilisant des mantras (ex: « souffle de vie ») ou des images (le feu, le vent, la source…).

La méditation nous connecte au cœur de notre cœur, et nous met en lien avec l’autre. C’est pourquoi elle nous fait accéder à notre vraie nature et purifie aussi nos liens avec l’entourage.
A force de pratique, la méditation du cœur devient comme permanente: même quand le temps de méditation est terminé, nous restons en contact avec notre beauté et celle des autres 

PRATIQUER LA MEDITATION DU COEUR